Preventica

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Voir mon panier Commander

La décision médicale et ses aspects cruciauxCliquez sur l'image pour l'agrandir

La décision médicale et ses aspects cruciaux

Dr Alain Charles Masquelet, Chirurgien orthopédique, Professeur Emérite Sorbonne Université / p. 4 // Dans le domaine de la chirurgie, les décisions impliquent une responsabilité telle qu’elle peut paraître écrasante. La question de la juste/bonne décision du chirurgien fait l’objet des principaux di érends entre le patient et le praticien. Aussi, c’est en associant le patient à la décision médicale (ce que l’on appelle la décision médicale partagée) et en recourant en cas d’hésitation à l’expertise de tierces personnes (principe de collégialité) que l’on parvient à lever une part d’indétermination. La part d’inconnu, en matière opératoire, perdurera toujours et, par précaution, ne doit pas être cachée au patient. Mots-clés : ordre judiciaire, injustice, délibération, geste opératoire, responsabilité, décision médicale partagée, collégialité, univers du risque, indétermination.

Voir le sommaire du numéro

9,00 €

S'abonner à la revue

Sommaire