Preventica

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Voir mon panier Commander

Architecture et santé… le désamourCliquez sur l'image pour l'agrandir

Architecture et santé… le désamour

Christophe Damian, Blandine Rougon-Sarlin / 2 p. //Pas un seul bâtiment hospitalier n’a été nominé pour l'un des quarante-quatre trophées de l’Équerre d’Argent. Pas un seul des trente-trois architectes récompensés du Prix Pritzker n’est reconnu pour être spécialisé dans le domaine hospitalier ou de la santé ou même pour avoir construit un seul hôpital ou bâtiment de santé dans un programme majeur. Le désamour de la critique architecturale est-il une forme d’ostracisme vis-à-vis du monde de la santé ou l’architecture hospitalière est-elle décidément de mauvaise facture ?

Voir le sommaire du numéro

Sommaire