Preventica

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Voir mon panier Commander

Réorganisation des laboratoires de biologie médicale dans le cadre du GHTCliquez sur l'image pour l'agrandir

Réorganisation des laboratoires de biologie médicale dans le cadre du GHT

Laurence Burc-Struxiano, biologiste praticien hospitalier, CH Louis Pasteur. Laboratoire de biologie médicale – Le Coudray / 5 p. // La biologie médicale hospitalière connait depuis janvier 2010 de nombreux remaniements. Accréditation et GHT sont aujourd’hui les deux objectifs prioritaires des laboratoires. Depuis la création du GHT d’Eure et Loir, le 1er juillet 2016, la biologie médicale hospitalière du département a été profondément remaniée. La prestation biologique de cinq des six établissements est maintenant réalisée par le laboratoire commun multi– sites Chartres Châteaudun créé en janvier 2018. Logistique, biologie délocalisée, laboratoire commun, liaisons informatiques inter sites structurent l’offre biologique de territoire. Dans le cadre du projet médical et de soins partagés du territoire, les discussions de mutualisation et de coopération sont en cours avec le sixième laboratoire hospitalier. Le défi organisationnel est en passe d’être relevé. Mais la réorganisation augmente la charge de travail du site chartrain du laboratoire commun et complique son processus d’accréditation, qu’il doit adapter aux exigences d’un calendrier réglementaire exigent et contraint. Mots-clés : Exigences réglementaires - calendrier d’accréditation- solution à la carte - logistique mutualisée- biologie délocalisé - laboratoire commun multi-sites - Implication des directions et des services support.

Voir le sommaire du numéro

9,00 €TTC

S'abonner à la revue

Sommaire