Preventica

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Voir mon panier Commander

L’IRM ne manque pas d’airCliquez sur l'image pour l'agrandir

La tomosynthèse mammaire, bientôt du diagnostic au dépistage ?

Julien Detraz, CH Avignon. Brice Nord, CHU Amiens-Picardie / p. 3 // Introduction : Malgré l’installation au cours de l’année 2017 de 54 nouveaux IRM à visée clinique, portant à 1 024 IRM installées en France dont 143 3 Tesla, le délai d’attente pour la réalisation d’un examen prescrit en cancérologie ne s’est que faiblement amélioré, passant de 34,1 jours en 2017 à 32,3 jours en 2018 ...

Voir le sommaire du numéro

S'abonner à la revue

Sommaire