Preventica

Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Voir mon panier Commander

Résidus médicamenteux des hôpitaux : une méthode simple d’estimationCliquez sur l'image pour l'agrandir

Résidus médicamenteux des hôpitaux : une méthode simple d’estimation

PIERRE BOIVIN, ANTOINE DUPUIS, ALEXANDRE LAVAUD, FABRICE NAULEAU, FRÉDÉRIC CUQ, ANNE BOUSSEAU,NATHALIE KARPEL / 5 p // Les résidus médicamenteux sont reconnus en tant que source de pollution des eaux, considérée comme une préoccupation environnementale et de santé dans plusieurs pays. Ils constituent une catégorie de micropolluants unique, notamment par leurs structures chimiques complexes et le fait qu’ils soient introduits dans l’environnement, pour une part importante, après le métabolisme humain. Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers, en partenariat avec l’équipe de chimie et traitement des eaux (CETE) de l’institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers (IC2MP) et la société Saur, a initié une étude portant sur la présence de résidus médicamenteux dans ses eaux usées, menée d’avril à décembre 2012.

Voir le sommaire du numéro